Fiscal

Parution du barème kilométrique 2019 pour les revenus 2018

Fiscal

Publié le 12 avril 2019

Barème kilométrique 2019

En matière d'impôt sur le revenu, les revenus salariaux sont imposés après la déduction des frais professionnels. Les salariés peuvent utiliser le barème kilométrique de l’administration fiscale pour évaluer leur frais de déplacement. Ce barème vient d’être mis à jour.

Les salariés ont le choix entre la déduction forfaitaire de 10 % ou la déduction des frais à leur valeur réelle. En principe, l’option pour la déduction des frais réels suppose d’apporter tous les justificatifs nécessaires. Toutefois, sans justificatifs, le salarié peut évaluer forfaitairement ses frais de déplacement avec le barème kilométrique de l’administration fiscale.

Tarif applicable aux automobiles
Puissance administrative (en CV) Distance (d) jusqu'à 5 000 km Distance (d) de 5 001 km à 20 000 km Distance (d) au delà de 20 000 km
3 CV et moins d * 0,451 (d * 0,270) + 906 d * 0,315
4 CV d * 0,518 (d * 0,291) + 1 136 d * 0,349
5 CV d * 0,543 (d * 0,305) + 1 188 d * 0,364
6 CV d * 0,568 (d * 0,32) + 1 244 d * 0,382
7 CV et plus d * 0,595 (d * 0,337) + 1 288 d * 0,401
Tarif applicable aux motocyclettes
 Puissance administrative (en CV) Distance (d) jusqu'à 3 000 km Distance (d) de 3 001 km à 6 000 km Distance (d) au delà de 6 000 km
1 ou 2 CV d * 0,338 (d * 0,084) + 760 d * 0,146
3, 4, 5 CV d * 0,4 (d * 0,07) + 989 d * 0,235
plus de 5 CV d * 0,518 (d * 0,067) + 1 351 d * 0,292
Tarif applicable aux cyclomoteurs
Jusqu'à 2 000 km De 2 001 à 5 000 km Au delà de 5 000 km
d * 0,269 (d * 0,063) + 412 d * 0,146

Référence : Arrêté du 11 mars 2019 fixant le barème forfaitaire permettant l'évaluation des frais de déplacement

Ludovic Courant