Social

Indépendantes : un congé de maternité allongé !

Social

Publié le 24 septembre 2019

Congé de maternité allongé pour les indépendantes

Les règles liées à la maternité applicables aux professionnelles libérales ont été alignées sur celles des salariées.

Ainsi, désormais, pour prétendre au versement d'indemnités journalières durant leur congé de maternité (ainsi qu'à l'allocation de repos maternel), les professionnelles libérales doivent cesser de travailler pendant au moins 8 semaines, dont 6 semaines après leur accouchement. Une fois que cette condition est remplie, elles peuvent, au titre de chaque journée non travaillée, obtenir une indemnité forfaitaire. Et ce, pendant 112 jours maximum, soit 16 semaines (contre 74 jours auparavant, soit environ 10 semaines).

Décret n°2019-529 du 27 mai 2019, JO du 29

A noter : l’obligation de cesser toute activité pendant au moins 8 semaines s’applique aux arrêts de travail débutant à compter du 30 mai 2019. L’allongement de la durée d’indemnisation concerne, lui, les arrêts de travail débutant à compter du 1er janvier 2019.