Economie

Consommation : le coronavirus réoriente-t-il les achats vers la viande française ?

Economie

Publié le 24 mars 2020

vaches

Le confinement de la population pour limiter la propagation du coronavirus Covid-19 devrait accroître les achats de viandes françaises en grandes surfaces et dans les boucheries de détail. 

Pour Stéphane Jamin, président de la Fédération française des commerçants en bestiaux (FFCB) des Pays de la Loire, « l'augmentation des achats en GMS pourrait redynamiser la consommation de viande française ».

Il reste néanmoins nécessaire d'assurer la continuité des activités d'abattage et de transformation. « Les abattoirs vont continuer à tourner, dans la mesure où ils ont des commandes, estime Stéphane Jamin. Pour le moment, nous sommes dans une phase de réapprovisionnement des GMS qui ont été dévalisées ». Les entreprises de la viande qui fournissent la restauration hors domicile, incluant notamment les cantines scolaires, sont pénalisées.

Cerfrance Brocéliande