Social

La sécurité informatique : un impératif de survie pour les entreprises

Social

Publié le 10 juillet 2017

Cybersécurité : le piratage informatique peut paralyser les entreprise

L’actualité économique l’a encore récemment démontré : le piratage informatique, notamment via les « ransomware » peut paralyser les entreprises, y compris les plus importantes. Comment vous prémunir efficacement contre ce risque ?

Le principe des ransonware est simple : des pirates informatiques se connectent au serveur de votre entreprise et la dépossèdent de ses données stratégiques (fichiers clients, données comptables, études techniques…). Contre paiement d’une rançon, les pirates vous restitueront les fichiers dérobés. On voit là le risque majeur encouru : des données extrêmement sensibles peuvent être rendues publiques avec des conséquences économiques catastrophiques. Des solutions de protection efficaces existent.

Quelles solutions de protection contre le piratage informatique ?

En premier lieu, pensez à équiper votre entreprise d’un antivirus performant. La protection a nécessairement un coût. Ainsi, une solution gratuite vous apportera généralement une protection à hauteur de son prix : nulle. Il est nécessaire de sauvegarder au moins une fois par jour toutes les données de vos serveurs. Une sauvegarde hors de l’entreprise (via un cloud) est à privilégier. La qualité de l’hébergeur de vos données devra être un critère clé de sélection de votre prestataire. Vous veillerez ainsi à héberger vos données sur un site géographiquement identifié et parfaitement sécurisé. Certains dirigeants iront même jusqu’à effectuer une double sauvegarde, auprès de deux prestataires distincts. Tous les postes informatiques doivent être équipés de mots de passe, qui doivent être modifiés de manière fréquente (idéalement une fois par mois). Un mot de passe efficace doit comporter des caractères spéciaux, des chiffres, des lettres et des majuscules : plus il est complexe, plus il sera difficile à déchiffrer.

N’ouvrez jamais les pièces jointes des mails « suspects » : un mail émis par des personnes non connues de l’entreprise et rédigé de manière impersonnelle doit être systématiquement détruit.

Souvent oubliés, les outils nomades, smartphones et tablettes, deviennent une cible de choix des hackers : pensez à équiper ces équipements de systèmes de protection et à créer des systèmes de connexion sécurisés entre ces appareils et le serveur de votre entreprise.

Beaucoup de ces conseils relèvent du simple bon sens. Leur respect ne garantira jamais une absence totale de risque de piratage, mais ce risque se verra grandement limité.

Nos collaborateurs de Weelogic 35-56 se tiennent à votre disposition pour tout renseignement.
Vous pouvez les joindre en Ille-et-Vilaine au 02 99 62 18 80 et dans le Morbihan au 02 97 59 39 19.

Nicolas MAYEUX