Fiscal

Amortissement des véhicules : les limites pour 2021

Fiscal

Publié le 12 février 2021

Amortissement des véhicules : les limites pour 2021

Lorsque votre entreprise acquiert un véhicule, son prix d'achat est déductible du résultat imposable par le biais d'un amortissement.

Mais lorsqu'il s'agit d'un véhicule de tourisme, cette déduction fiscale n'est pas possible pour la fraction du prix d'acquisition TTC qui dépasse un certain plafond. Un plafond qui varie en fonction du taux d'émission de CO2 du véhicule et selon qu'il relève ou non du nouveau dispositif d'immatriculation. Vous trouverez ci-dessous le barème applicable aux véhicules acquis en 2021.

Précision : les charges autres que l'amortissement (entretien, essence, réparations...) restent déductibles sans limitation.

Plafond de déductibilité de l'amortissement des véhicules acquis ou loués à partir de 2021
Taux d'émission de CO2 (en g/km) Ancien dispositif d'immatriculation Nouveau dispositif d'immatriculation
T < 20 30 000 € 30 000 €
20 ≤ T < 50 20 300 € 20 300 €
50 ≤ T < 60 20 300 € 18 300 €
60 ≤ T < 130 18 300 € 18 300 €
130 ≤ T < 135 9 900 € 18 300 €
135 ≤ T < 160 9 900 € 18 300 €
160 ≤ T < 165 9 900 € 9 900 €
T> 165 9 900 € 9 900 €