Economie

Augmenter son chiffre d’affaires : identifier les freins pour développer son entreprise

Economie

Publié le 30 avril 2020

Conseils pour augmenter son chiffre d'affaires

Augmenter son chiffre d’affaires est une volonté partagée par la majorité des entrepreneurs. Pour ce faire, il existe deux leviers : augmenter la quantité de produits ou de services vendus et/ou augmenter ses prix unitaires. Si la théorie est simple, la pratique l’est généralement moins. Pour parvenir à vendre plus, vous devrez d’abord identifier les freins pour, ensuite, développer votre entreprise. L’augmentation des ventes repose sur deux piliers : la prospection de nouveaux clients et leur fidélisation. Il vous faudra savoir si vous n’arrivez pas à faire entrer suffisamment de nouveaux clients ou si vous ne parvenez pas toujours à les conserver, à cause d’une concurrence trop agressive ou de lacunes au sein de votre stratégie.

Prospecter de nouveaux clients

Voici quelques règles pour prospecter de nouveaux clients :

  • Ne négligez pas le style et la mise en page de vos documents commerciaux : papiers à en-tête, cartes de visite ou carte de vœux.
  • Misez sur la publicité pour toucher vos cibles à travers différentes stratégies marketing, en fonction du canal qui correspond à vos besoins : campagne d’e-mailing, publicité sur internet (réseaux sociaux, référencement dans les moteurs de recherche...), covering sur votre voiture, publicité dans la presse locale, etc. Tout dépend de votre clientèle, de votre couverture géographique et de votre budget.

  • Activez votre réseau pour parler de vous : amis, clients, collègues, banques, etc.

Vous devrez également développer votre force commerciale. Si tel est votre point faible, il peut s’avérer intéressant d’embaucher des commerciaux sur des zones géographiques délaissées. Si cela constitue un coût au départ, à moyen terme, vous récolterez les fruits de la prospection et réaliserez un retour sur cet investissement humain.

Embaucher pour mieux déléguer

De manière générale, si vous souhaitez faire grossir votre structure pour augmenter votre chiffre d’affaires, il va vous falloir mener un vrai recrutement, avec des professionnels aux compétences bien développées. Cela vous permettra de déléguer certaines tâches (telles que la prospection) pour vous concentrer sur votre corps de métier. Embaucher ne signifie pas recruter un stagiaire. Aussi performant qu’il soit, c’est à vous de le former et pas à lui de vous ramener du business. Cette solution peut cependant s’avérer intéressante si vous envisagez de l’embaucher dans la continuité de son stage. A vous de mettre en place un plan d'actions commerciales pour atteindre votre objectif.

Quitte à augmenter votre portée géographique, pourquoi ne pas envisager de vous développer à l’international, à l’export ? Vous y trouverez peut-être de nouveaux débouchés. Aujourd’hui, vous pouvez bénéficier d’aides publiques pour réduire vos coûts de prospection, notamment le crédit d’impôt export. Une aide à prendre en compte pour la mise en place d'une stratégie au delà des frontières.

Fidéliser ses clients

Pour maintenir voire augmenter son chiffre d’affaires, il est également indispensable de fidéliser ses clients, et éventuellement, de leur vendre un plus gros volume. Pour ce faire, vous devez soigner le relationnel que vous entretenez avec eux, en leur offrant un statut VIP. Invitez-les à des ventes privées, envoyez-leur régulièrement des promotions, mettez en place une carte de fidélité si vous menez une activité commerciale, ou offrez-leur des goodies, et incitez-les à vous suivre sur les réseaux sociaux. De quoi vous rappeler à leur bon souvenir !

Augmenter vos prix

Pour augmenter votre chiffre d’affaires, vous pouvez également jouer sur le prix des produits ou prestations que vous proposez. Augmenter le prix unitaire possède l’avantage de ne pas modifier la structure et l’organisation de votre entreprise (vous n’avez notamment pas besoin de trésorerie supplémentaire). Voici quelques pistes pour parvenir à augmenter vos prix :

  • Demander plus pour obtenir plus : l’idée ici est de proposer le prix acceptable maximum pour le client. Vous pouvez parfois laisser parler le client quant au prix maximal qu’il est prêt à payer avant d’établir votre devis. Vous n’êtes pas à l’abri d’avoir une bonne surprise.
  • Pratiquer un prix par client : adaptez et personnalisez vos produits pour vous permettre d’augmenter vos prix grâce à des petites prestations supplémentaires.
  • Majorez le prix des options et des services accessoires : l’augmentation sera moins visible que si vous augmentez le prix du service ou du produit de base, et vous permettra de faire davantage de ventes additionnelles.

    Si vous avez besoin de conseil, n’hésitez pas à prendre contact avec nous. Notre équipe se fera un plaisir de vous accompagner.